Les sources de tsunami dans les petites Antilles

Conférence – Débat : Les sources de tsunami dans les Petites Antilles le 19 mars 2019

 

Le Groupe de Coordination Internationale pour la mise en place du Système d’Alerte aux Tsunamis et autres dangers costaux dans la Caraïbe (ICG/Caribe EWS) a organisé un congrès d’experts internationaux en Martinique, du 18 au 20 mars 2019 qui a pour objectif d’identifier et de quantifier les potentielles sources de tsunamis dans les Petites Antilles.

Les catalogues de tsunamis dans les Petites Antilles ne font actuellement référence qu’à des tsunamis de faible intensité. Pour la Martinique, le tsunami associé au séisme de Lisbonne de 1755 est l’événement le plus important connu. Or, un fort tsunami associé à la zone de subduction des Petites Antilles a le potentiel pour générer de lourds dégâts à l’échelle régionale, tant d’un point de vue humain que d’un point de vue infrastructure et économique. De même, l’activité volcanique dans l’arc antillais a le potentiel pour générer un tsunami localement destructeur.

Conf 19 03 19 tsunami 1

Près d'une centaine de personnes ont assisté à la conférence grand public donnée le 19 mars 2019 au CDST, ST Pierre. Les intervenants ont fait un tour d’horizon des connaissances actuelles en matière de tsunamis dans les Petites Antilles et ont echangés après la conférence avec le public

Conf 19 03 19 tsunami 3Conf 19 03 19 tsunami 2

Intervenants :

Dr Silvia Chacon, présidente de l’ICG/Caribe EWS

Bernardo Aliaga, secrétaire technique de l’ICG/Caribe EWS, COI/TSU, Unesco

Dr Valerie Clouard, IPGP et GET, Point de Contact National pour la France dans la Caraïbe

Dr Anne Lemoine, BRGM, France

Pr Emile Okal, Northwestern Univeristy, USA

Dr Franck Audemard, Funvisis, Vénézuéla

Dr Raphael Paris, OPGC, France

Date de dernière mise à jour : 20/03/2019

×