Le volcanisme

VOLCAN (du lat Vulcanus, Vulcain, dieu romain du feu, de la forge, des volcans, des métaux) : relief, généralement de forme conique, pouvant atteindre plusieurs kilomètres de haut, constitué par l'empilement de projection et /ou des laves (magma en fusion) ayant atteint la surface de l'écorce terrestre, soit à l'air libre, soit sous l'eau. Par refroidissement, ces laves donnent des roches volcaniques.

Un volcan comporte en général un cône volcanique (accumulation de laves et/ou de blocs, scories et cendres) qui entoure le cratère, point de sortie des roches volcaniques, des gaz, des laves... montées par la cheminée.

LAVE : roche en fusion d'origine volcanique.

MAGMA : liquide silicaté (exceptionnellement carbonaté) issu de la fusion de roches profondes du manteau, ou, plus rarement, de la croûte. Ultérieurement, il peut se charger d'éléments solides en suspension (minéraux cristallisés ou blocs arrachés au substratum).

UNE ERUPTION :  période durant laquelle un volcan rejette du magma. Une éruption, qui dure en moyenne de quelques jours à quelques mois, comprend plusieurs phrases éruptives, de plusieurs heures, d'intensité soutenue, séparées d'intervalles plus calmes.


TYPE PELEEN : selon la viscosité des laves et l'importance des phénomènes explosifs, différents types de volcan ont été distingués. Le Type Péléen, du nom de la Montagne Pelée se caractérise par des laves très visqueuses formant des aiguilles d'extrusion, et pouvant s'accompagner d'explosions donnant des nuées ardentes.

NUEE ARDENTE : grand volume de gaz brûlants à très forte pression transportant, à la suite d'une violentes explosion, des masses considérables de débris de lave (des cendres aux blocs) et se déplaçant à une grande vitesse (100 km/h).

Date de dernière mise à jour : 07/03/2014

×