Le choix du site

Le Centre de Découverte des Sciences de la Terre est construit à côté des ruines de l’ancienne habitation Pérrinelle, à proximité du quartier du Fort qui a été classé sanctuaire archéologique en septembre 1989. Sur ce terrain donné en 1640 par Duparquet – le premier gouverneur de la Martinique - les jésuites construisirent leur couvent et la première sucrerie de Saint Pierre. Ils cultivèrent le domaine jusqu’à la suppression de leur ordre en 1762.

En 1770, Monsieur de Pérrinelle s’en porta acquéreur et le domaine retrouva sa prospérité en produisant 400 tonnes de sucre et 400 000 litres de rhum par an jusqu’à l’éruption de 1902.

Ses concepteurs ont voulu qu’il soit un lieu de curiosité, de réflexion et d’interrogation. Ainsi en est-il de son aspect extérieur et de sa structure visible. Il semble défier les règles de résistance aux séismes.